Médiation animale

INNOVER EN PROTECTION DE L’ENFANCE

« LA MEDIATION ANIMALE »

Au vu de la complexité des troubles des enfants qui nous sont confiés en Maison d’enfants, il nous est apparu indispensable de penser différemment l’intervention éducative. En effet, problématiques abandonniques, troubles du comportement, abus sexuels sont les principales difficultés des jeunes accueillis ce qui génère une complexité dans l’accompagnement individualisé et la prise en charge collective. Aussi, nous avons décidé d’explorer et de travailler la relation éducative avec comme support la médiation animale.  
Par la médiation animale, nous souhaitons travailler autrement avec les enfants qui nous sont confiés. "Jumpy" est ainsi un compagnon de route qui est présent pour aider les enfants pris en charge dans notre établissement à faire face à un parcours de vie extremement complexe. La médiation animale est donc un nouvel outil d'accompagnement qui nous permets d'appréhender d'une manière plus adaptée les besoins de l'enfant.


Ainsi, les objectifs de la médiation animale au sein de la MECS du « Château de Lorry » varient en fonction des besoins des enfants. Aussi, notre éducatrice formée accompagnée de « Jumpy » notre chien médiateur, nous permet de travailler différemment la relation éducative sur les axes d’intervention suivant :

  • La technique du renforcement positif (Apprendre à s’occuper de soi en prenant soin d’un animal)
  • Les signaux de communication (verbal, non verbal)
  • Les besoins biologiques et de santé (de l’animal, de l’homme, de soi)
  • La gestion des émotions, de l’impulsivité et de l’agressivité
  • La réassurance

Les bénéfices de la présence de Jumpy sont perceptibles jour après jour. En effet, que ce soit lors de moments difficiles (des moments de crises, de mal être, après une journée d’école houleuse …) ou des épreuves de vie complexes pour les enfants (des convocations à la brigade des mineurs, une audience, un retour ou des évènements au domicile familiale difficiles …), la présence de Jumpy est « singulière » car il apporte plus de sérénité, d’échange et de communication sur les groupes de vie et donc auprès des enfants.


 
Jérôme Valente
Directeur MECS-SERAD du Château de Lorry
JUMPY