DES SOINS APPROPRIES

Les enfants admis pour troubles du comportement et du caractère présentent, sur le plan des symptômes de souffrance psychique, une diversité et une grande hétérogénéité qui peuvent paraître lissées par cette dénomination fondée sur l'aspect social des troubles.
Dans la pratique on peut retrouver tout le continuum de la psychopathologie, des simples troubles réactionnels aux troubles mentaux avérés. Prédominent tout de même les personnalités abandonniques, les troubles narcissiques conduisant à des difficultés d'élaboration des objets intrapsychiques et aux passages à l'acte, à côté des pathologies transitoires de type dépressif, des tableaux d'instabilité avec troubles de la concentration, des troubles de l'élaboration du langage oral et écrit des difficultés énurétiques et/ou encoprésiques, des symptômes névrotiques d'inhibition.
Quelques enfants avec des dysharmonies graves sont accueillis, pour lesquels un projet en complémentarité avec l'intersecteur de psychiatrie infanto-juvénile est possible.
Compte tenu de cette grande diversité, il est essentiel de tenter de faire la part des troubles intrapsychiques et des troubles environnementaux, tant familiaux que sociaux. Une attention toute particulière est portée à l'histoire et aux aléas des liens familiaux et chaque fois que cela est possible, l'équipe essaie d'amener une sensibilisation de la famille au vécu de l'enfant, en se référant aux modalités d'exercice de l'autorité parentale.

Une équipe thérapeutique

Le secteur thérapeutique du COBDT offre à chaque enfant admis, et selon ses besoins, une prise en charge par une équipe se composant ainsi :

  • un médecin pédopsychiatre, responsable technique des actions thérapeutiques et rééducatives
  • un médecin généraliste
  • une infirmière
  • deux psychologues
  • une orthophoniste
  • une psychomotricienne

Une démarche d'équipe pour un projet thérapeutique personnalisé

L'équipe thérapeutique fait en premier lieu un diagnostic clinique médico-psycho-instrumental, permettant une approche approfondie et détaillée du niveau de santé mentale et somatique de chaque enfant. Ce diagnostic ne doit pas fixer les troubles en s'en tenant à une sorte d'étiquetage scientifique, il faudra plutôt être attentif à la réalité relationnelle et aux potentialités évolutives à soutenir.

Ce diagnostic permet de proposer un projet global et adapté à chaque problématique rencontrée. Ce projet sera régulièrement évalué et modifié si nécessaire, au cours de réunions de services et au cours des temps de concertation institutionnels multidisciplinaires.

Plusieurs niveaux de soins sont proposés:
*Permettre à l'enfant d'améliorer et de conserver son niveau de santé mentale, physique, et psychosomatique par différentes prises en charge individuelles ou en petits groupes

  • des soins médicaux, pédopsychiatriques et d'hygiène de vie soucieux de promouvoir chez l'enfant l'estime et la sécurité intérieures.
  • un suivi régulier et attentif aux soins du corps mis en place avec un accès à tout le dispositif sanitaire de la ville de Metz.
  • des rééducations en petit groupe permettant l'articulation d'un travail sur le corps et la verbalisation.
  • des thérapies de groupe à orientation analytique (dynamique de groupe, psychodrame, relaxation).
  • des psychothérapies individuelles de soutien ou d'inspiration analytique
  • des rééducations orthophoniques individuelles.
  • des rééducations psychomotrices individuelles.

* Aider les parents à évoluer dans la compréhension de la problématique relationnelle avec leur enfant :

  • une aide thérapeutique ciblant plus les difficultés environnementales par des propositions de guidance parentales et/ou de thérapies familiales dans le but de permettre aux uns et aux autres d'être plus à l'écoute de leur propre ressenti et de leur histoire afin de développer les capacités d'échange et d'ouverture relationnelle.

* Donner un éclairage psychodynamique pour permettre l'élaboration, l'adaptation, d'un cadre de prise en charge

  • L'intérêt d'un établissement comme le COBDT réside dans la façon de faire fonctionner la pluridisciplinarité de façon à servir temporairement de "contenant psychique" à un enfant en échec de maturation ou en difficulté d'élaboration de ses outils psychiques, intellectuels, instrumentaux et affectifs. En apportant un éclairage psychodynamique qui permet de réfléchir aux phénomènes de contre-attitude institutionnelle, le secteur thérapeutique peut contribuer à mieux adapter le milieu relationnel et le cadre de vie proposé à l'enfant.

Une inscription dans un projet d'établissement veillant à essayer de soulager la souffrance de chaque enfant qui lui est confié, le service thérapeutique ayant clairement identifié son espace d'activité et l'ayant fait repérer, pourra alors, en collaboration étroite avec toute l'équipe institutionnelle, permettre peut-être à l'enfant réconcilié avec lui-même et son environnement, de reprendre avec un peu plus de plaisir et un peu plus de réussite son chemin vers l'autonomie.